Notre historique

Historique de la Société Culturelle des Hauts Plateaux Inc

En juin 1988, Monsieur Paul Soucy du Secrétariat d’État vint rencontrer Messieurs Claude Joubert et Lionel Castonguay dans le but de vérifier si les gens de la région démontraient assez d’intérêt pour que l’on puisse instaurer une Société Culturelle.

Afin d’inviter les individus et les organismes impliqués à assister à une rencontre d’information, on envoya une quarantaine de convocations dans la région.

Le 20 juillet 1988, une session d’information sur le fonctionnement des Sociétés Culturelles fut donnée par Monsieur Paul Soucy au Centre Touristique de Saint-Quentin. Douze personnes étaient présentes et un comité fut formé. Lionel Castonguay président, Claude Joubert vice-président, Gaëtan Labbé trésorier et Berthe Cyr Coulombe secrétaire.

Le 5 août 1988, on présenta une demande financière au Secrétariat d’État. En octobre de la même année, lors de l’ouverture du Festival d’Automne de Kedgwick, Monsieur le député Guy Arsenault remit à Berthe Cyr Coulombe un chèque au montant de sept mille six cents dollars (7600.00$).

Le 25 août 1988, on accorda les premières demandes financières à la société.

Le 10 novembre 1988, on donna à la société le nom de «Société Culturelle des Hauts Plateaux».

Le 21 juin 1989, l’avocate Louise Somers demanda que la SCHP ait une charte.

En septembre 1989, une assemblée de zone pour les représentants des Sociétés Culturelles de Grand-Sault, Edmundston, Campbellton, Saint-Quentin eut lieu à Saint-Quentin. Deux membres de l’exécutif et deux membres actifs y assistèrent.

Le 11 décembre 1989, la signature officielle de la demande de la charte eut lieu en présence de l’avocate Louise Somers et de deux membres de notre exécutif. Le 18 décembre 1989, la charte de la SCHP fut acceptée.

Dans la charte, on retrouvait les buts essentiels de la SCHP:

A) Viser l’enrichissement et le plein épanouissement de tous les résidents francophones du territoire desservi par la société.

B) Promouvoir la culture sous toutes ses formes, plus particulièrement la culture acadienne et toutes les autres cultures d’expression française.

C) Faire rayonner la culture francophone partout dans la région.

Depuis lors, la SCHP est devenue un organisme sans but lucratif dirigé par un conseil d’administration élu par ses membres lors d’une assemblée annuelle.

La SCHP regroupe les municipalités suivantes: Kedgwick, Menneval, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Martin-de-Restigouche et Saint-Quentin .

Depuis ses débuts, la SCHP eut à quelques reprises des projets d’été avec des étudiants. Depuis 1997, une agente de développement œuvre durant une période d’environ vingt semaines à l’organisation d’activités culturelles dans la région.

Divers ateliers ont été donnés. Des spectacles avec des artistes d’ici et d’ailleurs, exclusivement francophones, furent et sont présentés. En collaboration avec le TPA, diverses pièces de théâtre sont offertes au public chaque année. Ce travail se fait en collaboration avec des partenaires qui permettent ainsi de présenter une diversité d’activités culturelles.

La SCHP s’efforce d’offrir à la population desservie tous les outils essentiels au bon développement culturel. Depuis 2009 la SCHP s’est dotée d’une billetterie électronique afin de faciliter l’achat de billets aux différents spectacles offert dans la région et dans certains endroits de la province du Nouveau-Brunswick. Des journées de vente sont réservées à ces membres privilèges. La SCHP fournit l’aide à toutes les personnes ou organisme, afin de faciliter l’atteinte de leurs objectifs.

En 2014, la SCHP fête son 25e anniversaire, elle a une galerie d’art et une boutique d’artisanats adjacentes à ses bureaux. Elle est le seul diffuseur professeur sur le territoire desservi et présente de nombreux événements culturels communautaires.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nuage de mots-clés